Couches lavables

Gagnez au change, passez aux lavables !!!

photo couches lavables

L’association La Mandragore n’intervient plus sur la thématique des couches lavables.

Si vous souhaitez bénéficier de conseils sur l’utilisation des couches lavables et demander le prêt d’un kit après avoir participé à un atelier, merci de contacter la Direction des déchets de Chambéry métropole – Cœur des Bauges :

 

Pour information, quelques éléments pour vous convaincre de passer aux couches lavables !

Un enfant entre 0 et 2 ans ½ utilise entre 5000 et 6000 couches : ce qui représente près de 1 tonne de déchets. Cela représente entre 40 et 50% des déchets ménagers d’une poubelle d’une famille avec un enfant. En Savoie c’est un peu plus de 6800 tonnes de déchets par an qui sont générés par l’utilisation des couches jetables : ce qui représente 850 000 euros de dépenses dans le traitement de ces déchets !!!

Consultez un article intéressant sur le site Bulle de Coton, publié lors de la Semaine Internationale de la Couche Lavable, en réaction à la diffusion d’un article intitulé « 5 raisons de ne pas céder aux couches lavables » sur le site internet du magazine Famili.

Les enjeux sont non seulement environnementaux mais également économiques et sanitaires.

Économiques car autant les collectivités que les particuliers ont à y gagner !!! Chambéry et son agglomération dépensent, à elles seules, 425 000 euros pour l’incinération des couches jetables par an… Un ménage avec 1 enfant peut économiser de 500 à plus de 1500 euros en utilisant des couches lavables…

Sanitaires car à eux seuls les produits contenus dans les couches jetables doivent nous questionner sur l’urgence à changer radicalement nos habitudes !!! En effet les couches jetables contiennent notamment des COV (Composés Organiques Volatils), du TBT (Trybutilétain), des dioxines, du polyacrilate de sodium ou encore du pétrole… De quoi ravir les petites fesses fragiles de nos chers bambins !!!

Dans le cadre d’un projet co-financé par le FSE (Fonds Social Européen), Trialp et Chambéry Métropole, La Mandragore a travaillé du mois d’octobre 2012 au mois de juin 2013 à la mise en place d’un service de collecte et de lavage de couches lavables. Vous trouverez ici la présentation des enjeux et du calendrier du projet.

Au cours de ces 9 mois il a été entre autres :

– projeté le film documentaire « couchorama » traitant plus particulièrement des enjeux environnementaux.Vous pouvez visionnez ici la bande annonce de « Couchorama ».

– organisé une journée « grand public » d’information et de sensibilisation aux enjeux environnementaux, économiques et sanitaires des couches lavables « Place des élephants » à Chambéry.

– mis en place une expérimentation en couches lavables à la crèche « Les croés » à saint Jean d’Arvey. Celle-ci a permis des tester d’une part les 3 modèles de couches choisis par le personnel et d’autre part la pertinence des modes de collecte et de lavage.

Visionnez ici le clip de 4’ tourné à cette occasion

– constitué des kits d’essai que les jeunes parents pourront emprunter dès le mois de septembre afin de choisir les modèles les plus adaptés à leur quotidien et à la morphologie de leur enfant. 3 kits sont disponibles : 2-4kg, 3-8kg & 7-13kg.

– tous les 1ers mercredis de chaque mois sont organisées des ateliers d’information et de sensibilisation aux couches lavables pour les futurs parents, parents ou encore grands parents… Ces ateliers sont aussi l’occasion de présenter les kits d’essai mis à disposition par le service Gestion des Déchets de Chambéry Métropole : la présence à un atelier est obligatoire pour leur mise à disposition…

Un document à votre disposition :

Sur Chambéry, La Mandragore a eu une action déterminante quand à la promotion des couches lavables :

– de mai 2013 à décembre 2016, nous avons accompagné 9 structures d’accueil de la petite enfance dans l’expérimentation/mise en place des couches lavables : « Les croés » à Saint Jean d’Arvey (73) en 2013, « Les lutins » à La ravoire (73), le multi accueil de Seynod (74) et « Les Renardeaux » Villaz (74) en 2014, « Pirouette » au Bourget du Lac en 2015, « Opagaio » à Chambéry (73), « Les Groisy Loups » à Groisy (74) & « Les P’tits Bouts » à Taninges (74) & Mieussy (74) en 2016.

Ces accompagnements ont permis le passage définitif aux couches lavables sur 5 des 9 structures accompagnées : les Renardeaux, Opagaïo, les Groisy Loups, Les P’tits Bouts (2 structures). Toutes les 5 sont des structures associatives ou privées. Les 4 structures communales ayant fait le choix des couches jetables malgré pour la plupart d’entre elles (à l’exception de Seynod, peut être) des résultats d’expérimentation plutôt positifs…

Les structures associatives ou privées ont elles une plus grande capacité à saisir les enjeux écologiques, économiques & sanitaires liées au couches lavables ?

Nos partenaires

logo région rhône alpes
logo chambéry métropole
Publicités